Association "Coeurs de Lévriers"

Régie par la loi de 1901

(Déclaration à la Préfecture d'Annecy en date du 08 septembre 2016)


Trula et Vésana, rescapées de l'enfer espagnol sont les Ambassadrices de l'Association "Coeurs de Lévriers"

 

Il y a dans mon regard ce que vous ne voyez pas

Des blessures invisibles qui me marquent à tout jamais

Je suis timide et je ne sais pas ce que l'homme attend de moi

Mes nuits sont des enfers où me reviennent toutes mes tortures

Le noir où je suis enfermé, seul, la main douce d'un ami peut m'en faire sortir

Je suis un Lévrier Martyr d'Espagne qui cherche le sens de sa vie

Peut être qu'un jour je serais considéré comme un être vivant et à ce moment là, peut être entendra t on battre mon coeur

 

             Photos Marie Laure BLANDIN


Le sort des Lévriers en Espagne n'est pas une fatalité, mais une cruauté"bête et méchante" d'individus qui revendiquent le droit à une chasse ancestrale. La maltraitance qu'ils font subir aux Lévriers est un crime avec préméditation car seul "l'homme est un animal, qui ne chasse non pas pour se nourrir mais par simple jeu cruel"


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit